A Auckland, en Nouvelle-Zélande, on aime la vie

Vue de nuit de l'un des bassins du port d'Auckland
Vue de nuit de l’un des bassins du port d’Auckland

Pour qui sait éviter les hordes de touristes qui débarquent par milliers des bateaux de croisière et se précipitent près de Queenstreet dans les magasins freeshop, Auckland sera bien plus qu’une ville d’étape. On y découvrira un pays aimant la vie, avec une ambiance sui generis, mélange de monde anglo-saxon et latin. Restaurants en bord de mer, cuisine de tous les continents,terrasses à l’air libre, dans un environnement reposant pour l’oeil. Un dépaysement garanti avec certains pays européens.

La Nouvelle Zélande est un pays d’immigration et le personnel dans les restaurants et les hôtels de la ville est souvent composé de jeune expatriés venant d’Europe, d’Asie ou d’Amérique du Sud, arrivés au pays avec un contrat de travail temporaire, mais bien décidés à y rester pour tenter leur chance. » C’est pas bon, actuellement, en France » explique un jeune garçon d’Amiens, travaillant comme serveur dans un beau restaurant du port. « Ici, en Nouvelle-Zélande, on a des perspectives ». Il a comme beaucoup d’autres, une fiancée néo-zélandaise, ticket d’entrée en cas de mariage ou de vie commune, pour un visa de séjour et de travail permanent. Continuer la lecture de « A Auckland, en Nouvelle-Zélande, on aime la vie »

Nouvelle-Zélande: dans le golfe de Hauraki

Nouvelle-Zélande: l’archipel du golfe de Hauraki

C’est magnifique mais ceux qui recherchent les espaces vierges et les promenades solitaires feraient bien d’aller chercher ailleurs. Le golfe de Hauraki est envahi par des hordes de vacanciers. Et aller si loin – quand on vient d’Europe – pour tomber sur du tourisme de masse…est assez décevant. Ennervant même. Il y a beaucoup de régions d’Europe,qui sont plus cool, même pendant les mois d’été.

En route pour les iles du golfe de Hauraki
Une mer bleu ou turquoise selon la couleur du ciel, d’innombrables petites criques de sable blanc, une végétation luxuriante…l’archipel de Hauraki en face d’Auckland, la plus grande ville de Nouvelle-Zélande a tout du paradis…à ceci prés que ces îles paradisiaques sont envahies chaque jour par des hordes de touristes en provenance du continent. L’archipel à une demi-heure de bateau bus d’Auckland est l’un des plus beaux du monde, mais sa visite est ainsi partiellement gâchée par le tourisme de masse. Continuer la lecture de « Nouvelle-Zélande: dans le golfe de Hauraki »

On est cool à Auckland

Un bassin du port d'Auckland

Auckland, la plus grande ville de Nouvelle-Zélande est tournée vers l’océan pacifique, la voile et le yachting, avec une atmosphère détendue qui charmera tous les visiteurs.

Les Néo-Zélandais prennent le temps de vivre. « C’est moins stressant qu’à Séoul, moins compétitif » explique un chauffeur de taxi sud coréen venu travailler dans la ville. A Auckland on est cool.

Pour qui sait éviter les hordes de touristes qui débarquent par milliers des bateaux de croisière et se précipitent près de Queenstreet dans les magasins freeshop, Auckland sera bien plus qu’une ville d’étape. On y découvrira un pays aimant la vie, avec une ambiance sui generis, mélange de monde anglo-saxon et latin. Restaurants en bord de mer, cuisine de tous les continents,terrasses à l’air libre, dans un environnement reposant pour l’oeil. Un dépaysement garanti avec certains pays européens. Continuer la lecture de « On est cool à Auckland »

Nouvelle-Zélande: à bord de l’Arcturus du général Patton

Auckland ( Nouvelle-Zélande): l’Arcturus, une goélette qui avait naguère appartenu au général Patton, un héros de la seconde guerre mondiale, est au mouillage dans le port d’Auckland et peut être louée pour des croisières.

Son skipper, Bruce Dunlop a plus de 25 années d’expérience. Le propriétaire du schooner, un américain, l’a complètement restauré dans son état d’origine. Le bateau construit dans le Maine en 1930 avait appartenu au général Patton qui l’avait convoyé avec sa femme jusqu’à Hawaï où il était stationné. Lorsque la seconde guerre mondiale devint imminente, il le rapatria aux Etats-Unis sur la côte ouest. Continuer la lecture de « Nouvelle-Zélande: à bord de l’Arcturus du général Patton »