Archives de catégorie : Tourtour

Provence: Tourtour, le village du peintre Bernard Buffet

La place du village de Tourtour en Provence
Pas de concentrations de masse, même en plein été, et la chaleur accablante qui règne parfois dans la région entre le 15 juillet et le 15 août est tempérée par l’altitude. Le peintre Bernard Buffet y avait une maison et y est mort. Ne pas louper – mais cela serait difficile – d’aller voir le panorama à partir du mirador installé devant l’église. Il s’étend de l’Esterel au Lubéron…

Tourtour conserve encore quelques restes de son passé médiéval, des ruelles étroites, et un chateau du 17e avec quatre tours d’angle. La maison de Bernard Buffet avait été transformée en un hôtel très agréable, ouvert en saison, le Domaine de la Baume.. Malheureusement, il a été fermé pour des raisons administratives alors qu’il fonctionnait très bien Continuer la lecture

Le domaine de la Baume de Tourtour

Le domaine de la Baume de Tourtour: une grande maison bourgeoise du 18e siècle

salon-web

(Pour des raisons administratives et en attendant la validation du plan local d’urbanisme de la ville de Tourtour, le Domaine de la Baume est fermé à la clientèle individuelle et groupe pour l’année 2016)

Le Domaine de la Baume, nouvelle adresse des Maisons et Hôtels Sibuet, est l’endroit idéal pour apprécier le charme de la Provence, galvaudé par tant d’autres enseignes. On est là dans le Var, à quarante minutes de la gare TGV des Arcs-Draguignan, dans le cadre exceptionnel d’une grande maison bourgeoise du 18e siècle qui était jadis la demeure du peintre français Bernard Buffet.

Le Domaine de la Baume était la maison de Bernard Buffet

Le Domaine de la Baume ouvert en 2013 fut la dernière maison du peintre français Bernard Buffet. « Sensible à l’extrême » a dit son épouse Annabel il avait trouvé dans ce lieu d’exception « un refuge pour peindre dans le calme et la sérénité ». L’hôtel n’a que 15 chambres et suites, et le domaine a une quarantaine d’hectares. On s’y promène dans un cadre exceptionnel, et encore vierge, de collines, de pins florentins,et de marronniers. A l’intérieur, la décoration des chambres est très chaleureuse avec des tentures murales de grands designers français. On est bien loin des élucubrations pseudo « tendance » de certains hôtels de luxe.

L’art de vivre provençal

L’art de vivre provençal se décline ici avec simplicité et gentillesse et les amateurs de bonne cuisine seront comblés. On ne leur servira pas ici de la cuisine moléculaire, mais François Martin, le chef de la maison, compose avec goût de la belle cuisine régionale: rougets, saint-pierre, cailles, viandes.. La carte est changée tous les jours en fonction du marché. Et l’on sert à table un robuste vin du Luberon, venant des 23 hectares du Domaine de Marie, le vignoble maison.

En descendant au Domaine de la Baume, les voyageurs étrangers sauront ce que c’est de vivre en Provence.