Archives de catégorie : Voyages-lointains

Le parc Stanley de Vancouver

Vue de Vancouver au CanadaLe parc Stanley, le long du Pacifique, avec des chemins piétonniers en bordure de mer, est un must à Vancouver.

On met environ 2 heures pour faire son tour à pied, sous un soleil éclatant et l’air vivifiant du large, quand on est en été. Un parcours superbe que l’on peut faire à son rythme. Attention, en dehors de l’été, Vancouver est malheureusement l’une des villes les plus arrosées du monde. On peut y aller a pied du centre-ville en rallongeant un peu la durée de la promenade, mais cette randonnée permet de saisir immédiatement l’ambiance de la ville, un mélange d’Europe et d’Amérique, qui rappelle Sydney. Avec les hydravions en plus… Continuer la lecture

Valparaiso: rêve et réalité

Une rue du centre de Valparaiso

Valparaiso fait rêver, mais vous serez peut-être décus. La température de l’eau, même en plein été, avoisine les 15 degrés, et des odeurs de poissons pourris remontent souvent des calanques. Beaucoup de rues sont mal entretenues, certaines maisons tombent en ruine et la petite délinquance n’est pas non plus négligeable.

Mais la ville bouge, avec peintures murales, bistrots, bars, et galeries d’art. Certains adorent, d’autres sont plus réservés et repartiront de la ville avec un peu de nostalgie de son faste passé. Voire même dégoutés par la crasse et la chasse aux touristes. le port de Valparaiso en été dans le brume Continuer la lecture

Maitencillo la plage à la mode près de Santiago-du-Chili

Maitencillo est la plage à la mode de la jeunesse chilienne

La plage de Maitencillo au Chili
Maitencillo est une station balnéaire où l’on fait la fête en saison, avec une population jeune et trendy, bien moins familiale qu’à Zapallar, la station chic de la côte Pacifique, à la hauteur de Santiago. Pour s’amuser jusqu’à l’aube en plein été, c’est à Maitencillo qu’il faut aller.
Le climat cependant y est similaire, à celui de Zapallar L’eau y est glaciale pour les Européens même en plein été. Treize ou quatorze dégrés en moyenne, avec en prime des bancs de brume qui occultent souvent le soleil pendant la matinée mais également une bonne partie de l’après-midi. Continuer la lecture

L’Equateur, un concentré d’Amérique du Sud

Des indigènes d'Otavalo, près de Quito

Indigènes allant à une fête religieuse près d’Otavalo dans la région de Quito

L’Equateur: un concentré d’Amérique Latine entre Sierra et Pacifique

Presque toutes les ambiances  sont présents dans ce petit pays, coincé entre le Pérou et la Colombie, dans le nord du continent latino-américain- sauf bien sûr les glaciers du grand sud qui sont l’apanage de l’Argentine et du Chili. Forêt amazonienne, ambiance tropicale sur la côte, magnifiques paysages de  montagnes et de volcans dans les Andes, communautés indigènes faciles d’accès, merveilles de l’architecture coloniale, sans compter une faune aviaire qui fascine ornithologues et amateurs, et bien sur les Iles Galapagos, avec ses oiseaux marins, ses otaries et tortues géantes, et un paysage stupéfiant. Alors on serait tenté te dire à tous les voyageurs pressés: restez donc une quinzaine de jours en Equateur au lieu de faire un « tour » épuisant dans plusieurs pays latino-américains…


Quito, bijou colonial de l’Amérique du Sud

La place San Francisco de QuitoQuito, capitale de l’Equateur, a un centre historique sans équivalent dans le reste de l’Amérique du Sud. Rien de mieux pour se plonger dans l’ambiance de la colonie espagnole... Quito est à 2800 mètres d’altitude, et certains voyageurs mettront quelques jours pour s’habituer. Il arrive qu’on soit mal à l’aise dans des lieux mal ventilés, mais rien à voir avec La Paz en Bolivie, ou Cuzco au Pérou, où il n’est pas rare d’avoir mal à la tête pendant plusieurs jours…


Cuenca une jolie petite ville coloniale dans le sud du pays

Cuenca

Cette jolie petite ville au charme colonial est facilement accessible de Quito par avion. Cuenca est dans une vallée a 2500 mètres d’altitude, mais  les amateurs d’aventure pourront aller a 20 kms de là, au Parque Nacional Cajas, découvrir de fantastiques paysages avec des lamas, des alpagas et des espèces rares d’oiseaux comme des colibris et des condors.  La meilleure période pour visiter cette région est entre aout et janvier.


Le meilleur guide sur l’Equateur: la Bibliothèque du Voyageur de Gallimard

Meilleur guide sur l'Equateur
Un excellent guide sur l’Equateur, le plus complet sur l’histoire et la culture de ce petit pays, qui est  un concentré d’Amérique du Sud, avec de fantastiques paysages, et une importante communauté indigène. Les itinéraires proposés sont bien construits et reflètent toute la variété de ce beau pays, secoué au cours des dernières années par de nombreuses crises politiques. Certaines appréciations sur l’Equateur contemporain mériteraient néanmoins d’être plus équilibrées…  Le guide  comprend une vingtaine de pages sur les îles Galapagos.

Equateur et Galapagos. Bibliothèque du voyageur. Gallimard.