L’achat d’un Leica M est-il un investissement?

Une vue de la Seine à Paris photographiée au Leica M
L’achat d’un Leica M est-il un bon investissement ?

Alors que les Reflex Pro des marques japonaises perdent rapidement de valeur, certains modèles de Leica se revendent parfois au bout de quelques années plus cher que ce qu’ils ont couté.Les appareils dits de collection atteignent eux des prix encore plus elevés : un Leica, de type MD3 laqué noir, fabriqué en 1955, a ainsi trouve acquéreur à Vienne, en 2012, au cours d’une vente aux enchères parti pour la somme record pour ce genre d’appareil de 1.680.000 euros. On peut donc dire que l’achat d’un Leica M est un bon investissement, comparé à la dépréciation trés rapide des autres appareils photo numériques.

 » Les détracteurs de Leica M, note le site A-lire.info ont beau affirmer qu’il faut plusieurs mois d’apprentissage pour apprendre à se servir du télémètre, que le niveau maximum d’ISO n’est pas satisfaisant, et que quelques images par seconde en mode rafale est ridicule vu le prix du boîtier(…) acheter un Leica M pourrait  être considéré comme un investissement… »  Et le site de rappeler que Nikon, par exemple, qui produit d’excellents boitiers n’arrête pas de sortir de nouveaux modèles à un rythme infernal, ce qui amène une dépréciation  très rapide.

Il y a peut-être aussi chez certains une certaine lassitude face au marketing trop agressif de Nikon. Le fait de clamer haut et fort que chaque nouveau modèle est le meilleur, à quelques mois d’intervalle, avec des gammes qui se télescopent, provoquent souvent l’effet inverse à celui qui est recherché. Les acheteurs potentiels retardent au maximum leurs achats. Mais d’autres photographes et potentiels acheteurs de Leica sont eux aussi agacés par le marketing effréné de Leica sur les réseaux sociaux grâce à son impressionnant réseau de fans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *