Nouvelle-Zélande: avec les motards de Coromandel

Avec les motards de Coromandel en Nouvelle-Zélande

Avec les motards de Coromandel à l’est d’Auckland: La Nouvelle-Zélande est une destination de rêve pour les amateurs de motos. On y loue des Harley Davidson pour 300 dollars NZ par jour

Des maisons de style victorien ou colonial, avec auvents ou balustrades. Des cafés terrasse et quelques restaurants. Coromandel, la petite bourgade qui a donné son nom à la péninsule du même nom, à l’est d’Auckland, a une âme. Artistes et artisans y avaient déjà élu domicile. Ce sont maintenant les motards qui s’y donnent rendez vous. La Nouvelle-Zélande est une destination de rêve pour les amateurs de motos. On y loue des Harley Davidson pour 300 dollars NZ par jour.

Les autres localités de la péninsule, que ce soit Thames où les chercheurs d’or creusaient les collines à la fin du 19e siècle, ou Whitianga sur la côte ouest avec une longue plage bordée d’apart-hotels et de motels bas de gamme, n’ont guère de charme.

Quant à ceux qui voudraient absolument passer une nuit sur place, c’est plutôt à Hahei qu’ils devraient faire étape. La vue de la côte, depuis la plage, est superbe, mais les amateurs de poissons et autres mollusques seront déçus. Il n’y a qu’un seul restaurant, le Church, installé dans une ancienne église désaffectée, et sa carte ne propose qu’un seul type de poisson. En dépit d’un cadre agréable, il est d’ailleurs parfois désespérément vide. Le Bed and Breakfast Haheihorizon propose des chambres impeccables avec une vue dominante sur la baie.

Le nom de Coromandel vient de celui d’un bateau britannique qui jeta l’ancre au debut du 19e siècle dans cette région pour y charger des troncs de kauri pour la marine britannique. Ces conifères ont des troncs qui peuvent avoir jusqu’à une dizaine de mètres de diamètre. Ils poussent en grand nombre dans la péninsule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *