Provence: Moustiers-Sainte-Marie près des gorges du Verdon

Moustiers-Sainte-Marie

Moustiers-Sainte-Marie, petit village provençal du Haut-var, est l’un des lieux les plus visités de la région, mais beaucoup d’autres villages sont aussi beaux…et moins encombrés surtout pendant les mois d’été.

Alors d’où vient cet engouement? sans doute par sa proximité des Gorges du Verdon mais aussi par son site, ses petites ruelles, et cette chapelle, perchée sur un rocher dominant le village, que l’on atteint par un escalier de pierre à flanc de colline de 262 marches. Magnifique…Un autre élément a sans doute contribué à « lancer » Moustiers: ses belles faïences représentant souvent des animaux, des scènes mythologiques, et des fleurs. Ses origines remontent au 17e siècle.

Les Gorges du Verdon sont à quelques kilomètres de Moustiers : un canyon du à l’érosion provoqué par la rivière du Verdon avec d’impressionnantes falaises de roches calcaires.Les gorges de 50 kilomètres s’étirent de Castellane au lac de Sainte-Croix, et atteignent par endroit 700 mètres de profondeur. Les eaux, par beau temps, ce qui est généralement le cas en été, oscillent entre le vert et le bleu et se prêtent à certains endroits aux activités nautiques.

Plus de 20.000 oliviers poussent à Moustiers Sainte-Marie, essentiellement sur les terrasses de pierres sèches de la colline des Claux, où l’on faisait aussi pousser du safran au 18e siècle. Ils confèrent au paysage, selon les saisons et la lumière, des tons verdoyants ou argentés. 2000 d’entre eux ont été réhabilités et sont aujourd’hui exploités pour la production, notamment, de la « cuvée spéciale de Moustiers », située dans la zone AOC « huile d’olive de Haute-Provence ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *