Les bistrots à la mode de Saint-Germain-des-Prés

La terrasse des deux magots en été

Les bistrots à la mode se trouvent tous dans le carré d’or de Saint-Germain-des-Prés près de la place de l’église et se comptent sur les doigts de la main: le Ralph’s, La Société, l’Armani Caffé ( avec deux f), et Lipp bien sur….même si la célèbre brasserie commence depuis quelque temps à accuser parfois un coup de vieux.

« Notre clientèle a pris un coup de vieux », reconnaît l’un des garçons, devant une salle à moitié vide. «  »Mais normalement, il y a beaucoup plus de monde ». Il y a effectivement encore du beau monde chez Lipp, des journalistes, des écrivains ou écrivaillons, des universitaires…bref tout ce qui fait le monde germano-pratin. Dans la superbe salle du rez de chaussée, une table est souvent occupée à droite par une bande d’acteurs..septuagénaires qui ont connu Castel, le Bilboquet et toutes les boites de la belle époque de Saint-Germain, et viennent encore ici salués avec vénération par le personnel.

Les modeux et bobos en quête de reconnaissance sociale vont plutôt ailleurs.Chez Ralph’s, par exemple, quelques dizaines de mètres plus loin. Quel cadre magnifique, surtout en été, avec ce beau patio dans cet hôtel particulier ou Ralph Lauren a installé son magasin! Le restaurant a bénéficié, comme il se doit, d’un marketing d’enfer, et le New York Times s’est même fendu a deux reprises d’un papier dans son édition Online. Les fashion éditeurs d’outre atlantique adoreraient l’endroit. Une certaine clientèle française aussi, car le restaurant est souvent plein…de modeux ravis de trouver superbe un hamburger frites. On préfère quant à nous, si l’on veut rester dans le registre »mode », la Société des frères Costes, sur la place Saint-Germain.

Très « beautiful people », la Société, mais on y mange correctement et la terrasse,pendant les beaux jours, avec vue sur la place et l’église Saint-Germain-des-Prés, est bien agréable. Ce qui manque pourtant dans cet endroit, c’est l’ambiance. Les clients ont l’air de s’y ennuyer.

Armani Caffé qui lui aussi s’est installé sur la place Saint-Germain-des-Prés a succédé au célèbre Drugstore des années 70 qui était l’un des spots du quartier avec ses superbes salades composées et son kiosque où l’on pouvait acheter toute la presse nationale et internationale.

Enregistrer

Une réflexion au sujet de « Les bistrots à la mode de Saint-Germain-des-Prés »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *