Au Gogoland, la photo noir et blanc a la cote.

Un gogo, petit rappel,  est – dixit le Wiktionnaire  – « une personne crédule qui se laisse prendre facilement aux canulars et peut même devenir le dindon de la farce« .

Le Gogoland est donc le pays des gogos. Mais comprenons nous bien, la photo noir et blanc n’est pas de nos jours uniquement pratiquée par les  gogos. Il y a de grands photographes qui travaillent ou ont travaillé exclusivement en noir et blanc, et le Noir et Blanc permet des effets que la couleur ne peut atteindre. Mais pourquoi diable trouve t-on tant de photos noir et blanc sur les réseaux sociaux? La question mérite d’être posée.

Eh bien, c’est que le noir et blanc en photo ca fait chic, ca fait artiste, célébrité, et tout ce que vous voulez. Et comme le raconte très bien Guillaume Erner dans un petit essai paru chez Gallimard La souveraineté du people, la valeur « célébrité » a remplacé de nos jours la valeur talent.

Alors en matière de photos, comme dans d’autres domaines, certains veulent faire illusion, ou s’illusionnent eux mêmes..  Aux premiers, je souhaiterai « bonne chance » – Il y en a bien qui arrivent à se faire nommer ambassadeur de tel ou tel marque sans aucun talent – et aux autres de vraiment se demander si le noir et blanc leur apporte quelque chose.

Ce n’est pas parce que vous allez désaturer une image qu’elle sera une oeuvre d’art. Et les marques qui cherchent l’oiseau rare parmi ces centaines de milliers de blogeurs ou de photographes ne sont pas non plus des imbéciles. Elles savent en général parfaitement reconnaitre les images qui sortent un peu de l’ordinaire.

Alors arrêtez donc de croire aux miracles! Réfléchissez à deux fois avant de désaturer une image pour lui donner une allure pro. Cela ne fera pas illusion. Un bon photographe est un artiste et il y a très peu d’artistes en ce bas monde

Et un petit conseil en passant: réduisez donc aussi le volume de vos « photos de rue » ! Il n’y a plus rien d’original là dedans. N’est pas Cartier Bresson qui veut… alors, regardez donc cette belle image de Provence ! ne serait-il pas dommage de la désaturer en noir et blanc?

Des fraises au marché de Lorgues en Provence

Au marché de Lorgues en Provence