Les requins des plages de Sydney

Les filets anti-requins de Sydney

A Sydney, les plages sont protégées par des filets anti-requins….et les baigneurs font des longueurs dans des piscines d’eau de mer installées le long des plages. La mer appartient aux surfeurs.

De là à dire que l’on risque sa vie tous les jours sur les plages australiennes ferait néanmoins pouffer de rire les habitants de ce beau pays. Rassurez vous, les australiens qui adorent la mer ont tout prévu pour vous éviter de mortelles rencontres. Les filets anti-requins sont vérifiés tous les deux jours, pour s’assurer que les squales n’ont pas forcé les barrages et l’on vous conseille ne pas nager la nuit, ne pas aller dans l’eau si l’on a une égratignure, et..de toujours tenir compte des avis des sauveteurs qui surveillent la plage. Bien sûr, si vous pêchez en mer, évitez de jeter par dessus bord des déchets de poisson, lorsque vos amis nagent autour du bateau. Cela pourrait attirer les requins du voisinage et les mettre en appétit.

S’il n’y avait qu’une seule bonne raison d’aller à Sydney, cela serait celle-là: aucune métropole au monde ne présente une synthèse aussi parfaite de l’Europe, de l’Amérique et de l’Asie. C’est les Etats-Unis sans ses excès, l’Europe dans ce qu’elle a de meilleur, et l’Asie légèrement policée par le monde anglo-saxon, juste ce qu’il faut pour la goûter sans souci. Tout est bien organisé et fonctionne parfaitement.

Seule ombre au tableau: l’Australie est également le pays où l’on rencontre les animaux, insectes, serpents et autres crocodiles les plus dangereux au monde. Demandez donc à un habitant de Darwin (nord du pays) pourquoi les belles plages de sable blanc des environs sont toujours désertes !  » Je ne suis jamais allé à la plage, se lamente le patron d’un restaurant. C’est trop dangereux, car les crocodiles arrivent immédiatement ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *